Direction musicale Jacques Chalmeau

Jacques Chalmeau, chef d'orchestre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après ses études musicales à Paris, et avoir été pianiste chef de chant et chef de chœur pendant plusieurs années en Europe, Jacques Chalmeau à partir de 1987, se consacre à la direction d'orchestre.

Il est d'abord chef assistant au côté de Cyril Diederich, Théodor Guschlbauer, Seiji Ozawa, Jeffrey Tate sur diverses productions en Europe ou pour des enregistrements (Philips Classics)

Il est aussi directeur des études musicales auprès de Myung-Whun Chung pour l'ouverture de l'Opéra Bastille (Les Troyens), de Michel Plasson à Genève (Les Dialogues des Carmélites) et de Laurence Foster à Bercy (Carmen).

De 1991 à 1992, il est directeur musical du Studio Opéra de Paris, petite troupe de chanteurs avec lequel il se produit au piano dans Don Giovanni et Carmen au Théâtre du Tambour Royal.

En 1993 il dirige Rigoletto à l'Opéra du Rhin.

 La même année il fonde le NOP de Moscou, avec qui il enregistre les symphonies n° 40 et 41 de Mozart, la Suite de Carmen de Rodion Chtschedrine, et la Symphonie fantastique de Berlioz (EMI). Il est ensuite chef invité régulier de l'Orchestre d'Etat de Russie d'Evgueni Svetlanov.

Il fait partie de l'équipe de direction de l'Opéra national de Lyon de 1998 à 2003 et y dirige en 2000, Le Barbier de Séville, repris en 2001-2002 en tournée. Il participe également comme pianiste à plusieurs opéras au piano et récitals lyriques.

En avril 2003, il quitte l’Opéra de Lyon pour se consacrer pleinement à ses activités de chef, de pianiste et d’éditeur. Il fonde Sources of Music, sa maison de productions musicales.

 Fin 2006, il dirige Carmen au festival de Lacoste et le Barbier de Séville à Luçon (Eve Ruggieri).

 En juin 2009, il dirige Solomon de Haendel et le Stabat Mater de Pergolese avec l'orchestre et les chœurs de l'Opéra de Marseille.

 Depuis fin 2008, il est directeur musical et artistique de l'Orchestre Philharmonique du Pays d'Aix (OPPA). Il se produit tous les ans avec cette formation de 60 musiciens sur l’ensemble du territoire du Pays d'Aix dans le grand répertoire symphonique (Mozart, Beethoven, Brahms, Mendelssohn, Schumann, Dvorak, Tchaïkovski, Prokofiev, Stravinski, Ravel, John Williams, et chaque année au début du mois de janvier il est présent au Grand Théâtre de Provence d’Aix en Provence pour un concert de prestige.

 En 2012, il fonde avec Sophie Vallauri, l'Orchestre Philharmonique du Pays d'Aix Junior (OPPAJ), phalange d'une centaine de jeunes musiciens de 10 à 18 ans, qui apprennent au sein de cette formation la pratique orchestrale, également aidés pour cela par les musiciens professionnels avec lesquels Jacques Chalmeau travaille régulièrement.

 En 2013, il crée l'Orchestre de la Philharmonie Provence Méditerranée (OPPM), vaste formation symphonique, invitée pendant plusieurs années par le Festival international de piano de La Roque d'Anthéron. Il était avec cet orchestre, en 2014, à la Cathédrale St Sauveur d’Aix en Provence avec le Dallas Symphony Chorus, au Dôme de Marseille en 2015 pour la Flûte enchantée de Mozart et en juin 2016, pour Carmen de Bizet.

 Il se produit régulièrement avec cet ensemble au Palais du Pharo de Marseille.

Il était l’invité du Théâtre Armand de Salon de Provence pour le concert du nouvel an 2018 dans un programme Strauss, Lehár, Offenbach.